Noel Le Graet

Le président de la FFF, Noël Le Graët, arrive en fin de mandat. Mais le dirigeant devrait se représenter à un nouveau mandat pendant lequel il espère bien régler le problème des interdictions récurrentes des déplacements des supporters.

Dans un entretien accordé au quotidien L’Equipe, Noël Le Graët explique qu’il n’est pas normal de de voir des blocs entiers de tribune vides lors de certains matches de Ligue 1 :  » Voir des tribunes à moitié vides, ça m’agace. Je comprends certaines interdictions mais tous les matches ne sont pas aussi risqués qu’indiqué. On va vers la facilité: punir, punir, punir. » explique-t-il.

Le Graët va rencontrer Castaner

Le président de la FFF a indiqué également qu’il compte rencontrer Christophe Castaner à ce sujet. Mais il sait que l’attitude de certains doit également changer en tribune : « Discuter avec eux (les ultras), c’est toujours sympathique. Mais 300 personnes en déplacement, c’est parfois plus compliqué, a encore estimé le Breton. S’il y a des bagarres, comment voulez-vous que le ministère de l’Intérieur n’ait pas raison? » conclut-il.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here